En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Recrutements : quels sont les concours les moins sélectifs ?

joker ©  CC0-PublicDomain

Quelles sont vos chances de réussir ce concours que vous préparez avec tant d’ardeur ? Il y a ce qui dépend de vous. Et ce qui est hors contrôle, mais qui peut être mesuré : la sélectivité. Une récente étude de la DGAFP contie

Quand on veut passer un concours de la fonction publique, on se demande naturellement : quelles sont mes chances ? Ok, il faut étudier, s’entraîner et se faire aider pour la prépa… Mais on sait bien que le réussite ne tient pas qu’à nous. Il y a des choses qu’on ne maîtrise pas. Parmi ces « choses », la sélectivité du concours. Publié en août 2017, le Bilan des recrutements externes dans la fonction publique de l’Etat et dans la fonction publique territoriale en 2015 de la DGAFP, s’intéresse à la sélectivité des concours dans ces deux versants de la fonction publique.

Plus un concours est sélectif, plus il est difficile à réussir !

La sélectivité d'un concours, c'est quoi exactement ?
  • Selon les auteurs de cette étude sur les recrutements en 2015, la sélectivité du concours, c’est le « rapport entre le nombre de candidats présents et le nombre de candidats admis à un concours ». On peut dire qu’une forte sélectivité commence à partir de 9-10 candidats pour 1 admis.
  • L’évolution de la sélectivité est « généralement considérée comme un indicateur de l’attractivité des concours »,  qui doit être interprétée avec prudence. Car, de l’aveu même des auteurs, la collecte des statistiques n’est pas une science exacte.

Quel est, pour le candidat, l’intérêt de cet indicateur ? Si le concours visé est très sélectif, il sera incité à présenter plusieurs concours la même année pour multiplier ses chances. Il peut aussi échafauder des stratégies pour contourner tel concours, et entrer dans la fonction publique par d’autres portes. Par exemple, choisir un concours moins sélectif, puis progresser à l’intérieur en passant des examens professionnels, des concours internes, ou se faire embaucher comme contractuel en vue d’être titularisé.

La sélectivité dépend de nombreux facteurs qui interagissent. Le premier est le nombre de postes ouverts au concours. Un autre facteur est le taux de chômage. On apprend dans cette étude qu’il a un impact plus fort pour les concours des catégories B et C que pour les concours de catégorie A. La géographie aussi joue un rôle.

La sélectivité varie suivant les lieux où sont organisés les concours !

Globalement, la fonction publique territoriale fait plus d’heureux aux concours

smiley-malinEn 2015, dans la fonction publique de l’Etat, le ratio est de 8 candidats présents aux concours pour 1 admis. Dans la fonction publique territoriale, les concours semblent un tout peu plus faciles à décrocher : 7,7  présents pour 1 admis. Mais, si l’on met de côté les concours de la ville de Paris, plus sélectifs, les chances de réussite augmentent nettement pour les candidats des concours de la fonction publique territoriale, avec une sélectivité d’environ 5 candidats présents pour 1 admis.

Dans la fonction publique territoriale, hors la Ville de Paris, la sélectivité des recrutements sur concours en 2015  se  situe à 3,6 candidats présents pour 1 admis en catégorie A. Elle est plus forte pour les catégories C, avec 6,8 présents pour 1 admis.

>> Découvrir les fiches concours (externes) de la fonction publique territoriale (fiches détaillées)

>> Lire aussi : Recrutements 2015 dans la fonction publique territoriale : des chiffres qui peuvent surprendre…

Concours de la ville de Paris, plus sélectifs que dans le reste de la fonction publique territoriale

Le statut particulier de fonctionnaire de la Ville de Paris est très couru ! La sélectivité des concours de la Ville de Paris est beaucoup plus élevée que dans le reste de la fonction publique territoriale, et elle tend à augmenter.

  • Pour la catégorie A, elle progresse en 2015, par rapport à 2014 (9,8 contre  8,1).
  • Pour la catégorie  C (hors recrutements sans  concours), elle est de 8,7 (+ 1,1 point).
  • C’est pour la catégorie B que les concours sont les plus sélectifs en 2015 (12,2 présents pour 1 admis).

>> Voir par exemple le concours Agent de maîtrise de la ville de Paris

Dans la fonction publique de l’Etat, la sélectivité baisse…

smiley-coolLa sélectivité des recrutements externes aux concours dans la FPE reste faible en 2015 au regard de celle des années précédentes. Avec 8,1 candidats présents pour 1 admis, la sélectivité de l’ensemble des recrutements externes de la FPE enregistre en 2015 son deuxième niveau le plus bas, après 2014 (7,6), depuis 2001.

S’agissant des recrutements au « concours unique » de la FPE en 2015, qui permet l’entrée de personnels sur des  postes spécialisés (chercheurs, ouvriers spécialisés, etc), la sélectivité a sensiblement diminué par rapport à 2014 (11, contre 11,8 en 2014). Les enquêteurs l’expliquent par la « plus forte baisse du nombre de candidats présents au concours (moins 12,5 %) par rapport à celle du nombre de postes offerts (moins 5,5 %) ».

Avec moins de candidats en 2015 au troisième concours (réservé aux candidats justifiant d’une expérience professionnelle dans le secteur privé ou d’un mandat électoral), la sélectivité baisse mécaniquement, pour s’établir à 5,2, soit 1,5 point de moins que l’année précédente (6,7 en 2014).

Toutefois, le niveau moyen de la sélectivité des concours de l’Etat est fortement influencé par le poids des concours d’enseignants. Au point que, si l’on exclut ces derniers pour la rentrée 2016, le taux de sélectivité remonte à 17,7 % en 2015, à 18,3 % en 2014 et à 22,2, % en 2013.

graphique-concours-selectivite-fpe-dgafp-2015-2017En 2015, la sélectivité des concours de catégorie A augmente légèrement (0,5 point) par rapport à 2014.

Dans la catégorie B,  la sélectivité diminue de 1,1 point. Malgré le chômage, le nombre de candidats a baissé, alors que l’offre de postes offerts a augmenté, c’est le cas, indique l’étude pour les secrétaires d’administration et les gardiens de la paix.%3

S.Cattiaux • 04/11/2017

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public