En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Concours de la fonction publique : quels sont les principaux centres de préparation ?

formation-phovoir ©  Phovoir

Les centres de préparation aux concours administratifs sont nombreux en France. Mais vous n’aurez pas forcément l’embarras du choix… Découvrez le(s) organismes qui répondent à vos critères (concours préparé, lieu, frais d’inscription, etc.)

[Mise à jour : 29/08/2016] Ipag , CPAG , Cned, Greta, l’IGPDE… : ces organismes sont susceptibles de vous aider à préparer les concours administratifs. Mais vous pouvez aussi le faire dans les instituts d’études politiques ou dans des mairies.

Votre choix dépend de la catégorie du concours (A, B et C), de votre niveau d’études, du lieu où vous résidez, des frais d’inscription et… des places disponibles. 

Les instituts de préparation à l’administration générale (Ipag)

Les Ipag préparent aux concours des trois fonctions publiques : Etat, territoriale et hospitalière. Les droits d’entrée universitaires tournent autour de 450 euros.

  1. Institut des métiers du droit et de l’administration (IMDA) de l’université de Caen : concours de catégorie A, concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature (ENM), concours de conseiller de tribunal administratif et de cour administrative d’appel, préparations accessibles aux personnes de niveau bac+3.
  2. IPAG de l’université de Franche-Comté : concours de catégories A, accessible à bac+3 ;  et B, à bac+2
  3. IPAG de l’université de Picardie : la Prépa-concours couvre une large gamme de concours, notamment : concours d’entrée à l’IRA, à l’Ecole nationale supérieure de sécurité sociale, attaché et rédacteur territorial, inspecteur et contrôleur des finances publiques, inspecteur et contrôleur des douanes, inspecteur et contrôleur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, gendarmerie, secrétaire administratif, attaché d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, greffier, inspecteur de l’action sanitaire et sociale. Elle comprend un module de préparation générale et de mise à niveau et un module de préparation intensive. Accessible à partir de bac+4. L’université propose en licence (L1, L2, L3) une professionnalisation progressive aux métiers de l’enseignement.
  4. IPAG de l’université de Dijon
  5. IPAG de l’université de Limoges, faculté de droit
  6. IPAG de l’université de Nancy II
  7. IPAG de l’université des Antilles et de la Guyane
  8. IPAG de l’université de Bretagne occidentale, faculté des lettres Victor-Segalen
  9. IPAG de l’université d’Auvergne
  10. IPAG de l’université de Lille
  11. IPAG de l’université de Montpellier
  12. IPAG de l’université de Nantes, faculté de droit
  13. IPAG de l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis
  14. IPAG de l’université de Rennes I
  15. IPAG de l’université de Paris Est
  16. IPAG / PULV – Paris Ouest
  17. IPAG de Paris Sud- Faculté Jean Monnet
  18. IPAG de l’université de Strasbourg
  19. IPAG de l’université de Rouen
  20. Institut de préparation à l’administration générale, université de Poitiers
  21. IPAG de Reims

Les centres de préparation à l’administration générale (CPAG)

  1. CPAG de l’IEP d’Aix-en-Provence
  2. CPAG de l’IEP de Bordeaux
  3. CPAG de l’IEP de Toulouse
  4. Des centres spécialisés de l’Ecole nationale d’administration (ENA), d’instituts d’études politiques (IEP, dont celui de Paris) et des universités.

Concours de la magistrature et de l’enseignement

>> Lire aussi nos dossiers Les métiers de la justice et du droit et Devenir enseignant

>> salaun-concours-agregation-sportDécouvrez le témoignage d’un lauréat du concours de l’agrégation, Mathieu Salaün, professeur d’éducation physique et sportive à Rennes : J’ai réussi le concours de l’agrégation

 

Concours des catégories B et C

  • Des groupements d’établissements publics locaux d’enseignement (Greta) proposent des préparations à certains concours des catégories B et C. De même que des mairies de grandes villes (pour les concours de la ville de Paris, se renseigner auprès des mairies d’arrondissement). 

Pour les agents travaillant déjà dans l’administration

  • L’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE), rattaché au ministère de l’Economie, propose une préparation aux concours d’accès à l’ENA et aux instituts régionaux d’administration.
  • Le CNFPT intervient pour les concours de la fonction publique territoriale.
  • Les services de formation continue d’universités et d’écoles d’enseignement supérieur proposent aussi des modules pour les agents publics souhaitant passer des concours pour changer de poste et/ou monter en compétences

>> Consulter notre rubrique sur la mobilité dans la fonction publique

Préparation aux concours administratifs par correspondance

Des préparations sont assurées par:

Enregistrer

  Participez au premier concours blanc d’attaché territorial, interne, externe, spécialité administration générale. Comment ça marche ? Réalisez votre devoir chez vous entre le 26 septembre et le 2 octobre. Recevez à partir du 13 octobre votre correction personnalisée, un corrigé type et votre positionnement par rapport aux autres participants. Tarif : 29 euros. Inscrivez-vous en ligne www.lagazette.fr/semaine-du-concours

Références

La Rédaction • 01/05/2014

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public