Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Salon de l'Emploi Public

Accompagnant d’élèves handicapés : un « vrai » métier, enfin…

AFP •23 août 2013

handicap-aide-solidarite-fotolia

Les auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui accompagnent les élèves handicapées voient enfin leur métier reconnu. Dès septembre -le gouvernement s’y est engagé -, 3.000 AVS devraient pouvoir signer un CDI avec le ministère de l’Education nationale. Et ce n’est qu’un début.

Serait-ce la fin de la précarité pour de nombreux auxiliaires de vie scolaire (AVS) ? Ceux qui, depuis six ans, accompagnent des élèves handicapés pourront obtenir, dès septembre,  d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Le gouvernement, soucieux de renforcer les « modalités d’accompagnement » de ces enfants a décidé de créer un nouveau métier : celui d’accompagnant d’élèves handicapés. Sans doute, ces AVS n’auront pas le statut de fonctionnaire titulaire (contraintes budgétaires obligent !), mais, contractuels de l’Education nationale, il auront un droit à la formation, une rémunération  établie sur la base des grilles de la catégorie C de la fonction publique, et pourront obtenir un diplôme d’Etat. 

Aujourd’hui, ces AVS qui accompagnent les élèves handicapés ont généralement le statut d’assistant d’éducation et cumulent les CDD pendant six ans. Ensuite, terminé :  l’Education nationale doit mettre fin à leur contrat, quelles que soient leurs compétences, les laissant souvent sans possibilité de requalification, ni perspective d’avenir. Sans qu’il soit tenu compte, non plus, de l’attachement des enfants à « leurs » AVS… et vice versa.

Contrat à durée indéterminée
Sur les 28 000 auxiliaires de vie scolaire en CDD, 3 000 devraient pouvoir signer un CDI à partir de la rentrée 2014. Puis,  de 3 000 à 9 000, selon les années, par la suite, indique le ministère de l’Education nationale. Pour ceux qui arrivent au terme des six années de service avant la rentrée 2014, un dispositif transitoire les maintiendra dans leur fonction, en attendant de signer un CDI.

Un diplôme d’Etat de niveau CAP
A compter de la fin 2014, les AVS assistants d’éducation pourront obtenir un diplôme d’Etat de niveau CAP (certificat d’aptitude professionnelle) par la voie de la formation ou par validation des acquis de l’expérience.

Le gouvernement a ainsi repris plusieurs propositions du groupe de travail sur la professionnalisation des AVS, mis en place en 2012. Dans son rapport, remis au début de l’été, ce groupe de travail a proposé des mesures pour sortir d’urgence les AVS de la précarité : formation, diplôme, statut… La seule façon, selon lui, d’avancer dans la mise en oeuvre de la loi de 2005 sur le handicap.

Depuis cette loi de 2005, qui crée un « droit » pour les enfants handicapés d’être inscrits à l’école, près de 100 000 élèves handicapés supplémentaires ont été scolarisés. Il manquait les avancées qualitatives que les associations appelaient de leurs voeux, dont la reconnaissance de ce métier d’accompagnant de personnes handicapées. C’est quasiment chose faite.

Référence

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public