En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Emploipublic.fr, le site emploi du secteur public

Salon de l'Emploi Public

Pôle emploi ne recrute plus par concours

La Rédaction •20 mai 2009

Pour faire face à la forte remontée du chômage ces derniers mois, Pôle emploi va recruter, d’ici le mois de juin, 1 840 conseillers. Ils viendront épauler les 45 000 agents déjà en poste qui rencontrent actuellement des difficultés liées à la situation économique, mais aussi aux retombées de la récente fusion de l’ANPE et des Assedic.

La campagne de recrutement dure du 21 mai 2009 au 6 juin 2009, et s’effectue uniquement par internet. Les candidats, qui doivent justifier d’un Bac + 2 ou de deux ans d’expérience professionnelle, doivent déposer leur CV en ligne. Ces CV sont tous rendus automatiquement anonymes. Les personnes ensuite sélectionnées seront convoquées à des « épreuves d’habileté ».

« La procédure est totalement «  anonymisée  », donc non discriminatoire », s’est félicité le 19 mai le directeur général de Pôle emploi, Christian Charpy. Cette nouvelle procédure de recrutement sera désormais celle du Pôle Emploi. « Auparavant, l’ANPE procédait par un système de concours un peu lourd, qui rendait difficile l’adéquation aux besoins des agences. Quant aux Assedic, elles recrutaient en gré à gré. Désormais, nous aurons un dispositif unifié au niveau national », a précisé Christian Charpy.

Toutes les nouvelles recrues de Pôle emploi bénéficieront d’un contrat de droit privé. D’ici le mois de juin, ce sont 1 000 CDI et 840 CDD de longue durée qui devraient être signés. En attendant un nouvelle convention collective, actuellement en cours de négociation, les salariés seront rattachés, comme leurs collègues issus des Assedic, à celle de l’assurance chômage.

Selon Christian Charpy, les nouveaux embauchés, qui seront formés en cours d’emploi, devraient rejoindre les agences à partir de la fin du mois de juin. Ces renforts suffiront-ils à endiguer le flux des demandeurs d’emploi ? L’entrée en vigueur, le 1er juin, du revenu de solidarité active (RSA), qui va obliger les futurs bénéficiaires en capacité de travailler à rechercher un emploi, devrait en tout cas entraîner une nouvelle vague d’inscriptions auprès de Pôle emploi. « Pour l’instant, il est difficile de prévoir ce qui va se passer. Nous ajusterons nos effectifs en cours de route, en fonction des besoins », a expliqué sur ce point Christian Charpy, précisant que les 1 840 recrutements actuels n’étaient destinés qu’à faire face à la montée du chômage, indépendamment de la mise en place du RSA.

Stéphanie Lampert/ La Gazette Santé Social

Photo : © Valinco/SIPA

 

Retour au sommaire

Découvrez nos chaînes thématiques
  • emploipublic territorial Les offres d'emploi des communes,
    des départements, des régions
    et des intercommunalités
  • emploipublic sante social Les offres d'emploi des hôpitaux,
    des établissements médico-sociaux
  • emploipublic etat Les offres d'emploi des ministères,
    services déconcentrés, des
    établissements publics
Les autres sites emploipublic.fr
  • Visiter le site Emploipublic.fr de votre région Toutes les offres d'emploi de
    la fonction publique en région
  • Visiter le site Emploipublic.fr Handicap Toutes les offres d'emploi
    handi-accessibles du secteur public